« Assumer des responsabilités me fortifie »

Destination La Loire-Atlantique pour ce second portrait de notre série « Femmes élues en Mutualité » qui lève le voile sur l’engagement de Christine Pouliquen-Sina.

Se voir confier des responsabilités militantes au sein de la Mutualité, « même » en étant une femme : Christine Pouliquen-Sina en fait la démonstration probante depuis son entrée dans le mouvement mutualiste. Et son parcours force le respect.

Adhérente à Harmonie Mutuelle en 2013, c’est très vite que les responsabilités sont venues à elle : membre du bureau du territoire Loire-Atlantique de sa mutuelle, administratrice au CA de Mutualité Retraite, puis au CA du pôle Personnes âgées de Vyv3 Pays de la Loire dont elle deviendra présidente, en passant par le mandat de porte-parole de la Mutualité Française Pays de la Loire au sein de la CRSA(1). Elle franchit l’échelon national des responsabilités militantes en 2019 en rejoignant le CA national d’Harmonie Mutuelle et, tout récemment, celui du groupe Vyv. « J’ai en effet été très vite sollicitée, mais je le dois à la politique de parité du mouvement qui permet d’ouvrir la porte des instances de gouvernance aux femmes ».

Peut-être mais pas uniquement, car derrière sa modestie et sa frêle silhouette bouillonnent une capacité de réflexion, une appétence pour l’action et un tempérament volontaire. Avec Christine, il faut que ça « bouge utile » ! Utile aux autres et plus particulièrement aux plus défavorisés, comme en témoigne son parcours professionnel qu’elle a quitté depuis peu afin de se consacrer entièrement à ses mandats mutualistes grâce à une mise à disposition. Psychologue clinicienne de formation, Christine fait un tour par la psychiatrie et l’aide aux personnes en difficulté avant de prendre la direction du PLIE(2) de la métropole nantaise. « C’est un dispositif précurseur qui accompagne individuellement les demandeurs d’emploi longue durée dans leur parcours de formation et de recherche d’emploi ».

C’est lors de son cursus complémentaire de directrice pour établissements médico-sociaux qu’elle rencontre pour la première fois la Mutualité. Elle effectue son stage dans un Ehpad mutualiste. « Je connaissais l’accompagnement des publics fragiles, j’y ai découvert l’accompagnement des plus âgés et tout ce qu’il y avait à inventer pour répondre aux besoins de cette population, sans oublier la nécessité de valoriser les métiers ». 

Et une fois engagée comme militante mutualiste, c’est notamment autour d’un plaidoyer pour le grand âge et l’autonomie que Christine va beaucoup s’investir. « C’est là que l’on comprend la force de notre mouvement, et sa capacité à pouvoir influer auprès des pouvoirs publics, dès lors qu’on porte une ambition d’agir et apporte une réflexion construite et étayée de solutions concrètes ». Car pour Christine, ce qui la passionne en Mutualité, c’est ça : l’ambition des projets, la prospective, la réflexion et l’action ! Et les responsabilités ? « Elles ont du sens pour peser plus fortement dans les décisions. Mes prises de responsabilité en Mutualité m’ont aussi enrichie professionnellement et personnellement, elles m’ont fortifiée et permis de gagner en assurance. »

Si Christine regarde avec admiration Thomas Pesquet, « un jeune homme doué, passionné et qui sait partager avec humilité son extraordinaire expérience », elle aussi se prépare à une prochaine mission d’envergure. Et même plus longue que la prochaine mission de 6 mois du jeune spationaute français. Pour Christine, le compte à rebours sera lancé depuis Paris lors de l’AG nationale d’Harmonie Mutuelle en juin prochain.

1 : conférence régionale de santé et de l’autonomie
2 : Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi

Bio mutualiste express

Age : 57 ans

Lieu de vie : Saint-Herblain (Loire-Atlantique)

Profession : directrice du Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi de la métropole nantaise (en mise à disposition pour sa mutuelle)

Mutuelle d’appartenance : Harmonie Mutuelle

Mandat à la Mutualité Française Pays de la Loire : représentante à la CRSA